Splice
2010-08-27 - Par Olivier Bonenfant

Note: 85%J'étais à la première Montréalaise du film qui se faisait en présence du réalisateur Vincenzo Natali (Cube, Nothing) et l'actrice Delphine Chanéac qui ne manque pas de chose intéressantes à dire sur ses motivations tant devant la foule ce soir là qu'en entrevue partout où est est.
 


 
 
 


 
La suite

Imaginez-la en monstre. ------->

Vraiment.

La bande annonce laisse présager un film d'horreur standard à propos de manipulations génétiques et j'ai quelques commentaires là dessus ajustant les attentes et sans vraiment critiquer. www.youtube.com/watch?v=G7s6FucXVCY

Pour ceux qui ont l'intention de le voir et qui n'ont pas peur d'un peu de préparation, je peux dire vaguement qu'il n'y a qu'une créature, très séduisante même, mais le film n'est pas structuré comme un film avec une créature prédatrice. Ce n'est pas Jeepers Creepers, ni Mimic, ni Espèces, ni the Thing, ni whatever. Le film traite assez intimement de moralité, d'héritage familial et de conséquences sans tomber dans un discours moratoire pour l'auditoire. Le film jongle avec ces aspects et réussit avec brio à nous solliciter à réfléchir sur les actions et les conséquences des deux personnages principaux qui ont des motivations et une moralité qui se brouille au fur et à mesure que leur vie et leur expérience se complique. Quelqu'un qui s'attend à une dose exagérée de gore aura la surprise de ne pas en voir tant que ça. À part deux scènes particulièrement sanglantes (dont une qui m'a rappelé les scènes de démo publique dans Robocop 1 & 2...), le film ne tourne pas autour du gore pour choquer mais choquera abondamment quand même. Certaines personnes (ok, j'vous parle les filles) feront peut-être des cauchemars à cause d'une scène vraiment pas confortable. Le film est aussi vraiment hilarant à 3 endroits. Pleurer aux larmes hilarant. Un film audacieux que je conseille aux personnes plus dures à choquer.

There will be minds blown, mothers rushing children out in near panic and laughter from those, like me, with a wicked sense of humor.
-Quint sur aintitcool.com Je conseille l'entrevue avec le réalisateur et la critique de Capone sur www.aintitcool.com


2010-08-27 - Par Olivier Bonenfant

La face cachée
Retour à la première page

 
 
| | |

Options visuelles (skins) : STV Classic | SynapticOrgasm | Mars | Cyber-punk | DOS


Olivier Bonenfant - Tous droits réservés - www.integrateurmultimedia.com - 2003-2017