The devil dared me to
2007-07-21 - Par Olivier Bonenfant

Note: 80%Après une alerte à la bombe à Fantasia, The devil dared me to a finalement été présenté. Un film intensément drole sur un aspirant cascadeur nommé Randy. Randy a comme idole depuis sa jeunesse un autre cascadeur trou de cul nommé Dick: "You're a dick Dick!"
 


 
 
 


 
La suite

C'est au cinéma facilement un des personnages les plus trou de cul jamais représenté. Il met les autres en danger, n'a pas de respect pour les autres, narcissique, égoiste, saoul, agressant, il réussit rapidement et facilement à se classer dans ces méchants qu'on adore détester. Randy rêve de devenir cascadeur et croit tellement à sa bonne étoile qu'il prétend à une fille qu'il aime bien (nommée Tragedy et mutilée dans son enfance par le con de Dick durant une cascade manquée) qu'il fera une cascade auprès de Dick... mais Dick n'en a aucune idée. Avec elle durant un spectacle de cascade, Randy profite d'un moment que Dick démolit un figurant dans une autre cascade manquée pour se lancer vers la gloire et exécute et réussit une cascade devant la foule. Immédiatement, un producteur qui voulait lancer une tournée en Nouvelle-Zélande de spectacles avec Dick force Dick à avoir Randy dans son équipe de cascadeur. Dick, jaloux du talent inné de Randy, essayera ensuite de le tuer en sabotant ses cascades dès qu'il en a l'occasion.

Un coup de coeur trash du festival cette année pour moi. J'ai adoré le film et son audace de se lancer dans des blagues totalement immorales et gore. Par contre, les bandes annonces du film sur youtube sont peut-être un peu trop intenses et trash pour servir le film comme il se devrait. C'est à signaler que le film n'offre pas 2 heures non-stop de blagues, d'explosions et de vaumi. Le film se calme parfois pour mieux développer l'histoire mais sans jamais tomber dans la lourdeur.

Le générique de fin est agrémenté d'une mini rétrospective vidéo de 10 ans de cascades des acteurs/cascadeurs principaux (Randy et Dick dans le film). C'est interessant de voir que ces deux gars là ont donc déjà beaucoup de vécu télévisuel en Nouvelle-Zélande en tant que cascadeurs et acteurs, peut-être à la saveur de Jackass.

C'est sûr que je vais rechercher sur le web pour trouver plus de leurs films/émissions. La période de question de Fantasia s'est aussi terminée sur Chris Stapp (Randy) se tirant deux fois violemment dans les premières rangées du Theater Hall de Concordia. Magique.

Page Fantasia 2007
Page IMDB


2007-07-21 - Par Olivier Bonenfant

La face cachée
Retour à la première page

 
 
| | |

Options visuelles (skins) : STV Classic | SynapticOrgasm | Mars | Cyber-punk | DOS


Olivier Bonenfant - Tous droits réservés - www.integrateurmultimedia.com - 2003-2017